Existe-t-il un avenir propre pour nos villes ?

de Bertand Piccard sur LinkedIn: lien

Bien que les villes actuelles ne couvrent que 2 % de la surface totale du globe, elles représentent également :

  • 70 % des émissions de gaz à effet de serre ;
  • 70 % des déchets mondiaux ;
  • plus de 60 % de la consommation d’énergie totale ;
  • et 70 % de l’économie globale (PIB).

Le défi actuel consiste à changer la manière de construire ces habitations. Nous pourrions bâtir des gratte-ciels en utilisant des matériaux isolants largement améliorés, des systèmes intelligents de stockage et de gestion électriques, de même que des installations efficaces d’éclairage, de chauffage et de refroidissement. Ces technologies permettraient aux bâtiments d’économiser jusqu’à 80 % de leur consommation d’énergie et de produire le reste grâce à des sources renouvelables.

Fort heureusement, un mouvement positif axé sur des solutions est déjà en train de suivre son cours dans les forums mondiaux. Habitat III, qui se tient cette semaine à Quito, est le premier sommet que l’ONU organise autour de l’urbanisation depuis l’adoption de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Les villes du futur seront grandes, car rien ne pourra limiter leur expansion. Nous pourrons néanmoins les rendre propres si nous réalisons suffisamment vite que l’efficacité énergétique représente un nouveau marché international, une nouvelle révolution industrielle capable de favoriser le développement durable et la croissance économique.

Bertrand Piccard

Publicités

2 commentaires

  1. Bonjour,

    J’aime cette initiative de vouloir faire des villes propres. Mais comment dire, il ne faut pas attendre que l’initiative vienne d’en haut. On est tous coincés dans notre quotidien mais on à tous à notre petit niveau des moyens d’action. 1 petit moyen d’action + 1 petit moyen d’action = 1 plus grand et plus influent moyen d’action ok ?
    Je vis à Paris et, depuis quelques temps mon quartier est en construction. Un projet de la mairie de faire un grand parc de 10 hectares. Il s’agit de l’éco-quartier Clichy Batignolles, certains connaissent peut-être ? Très belle initiative ! Mais il y a un problème cette énorme jardin sera totalement interdit aux animaux (chiens en l’occurrence). Je ne trouve pas ça normal. Suis-je la seule ? J’ai donc écris un article à ce sujet pour faire entendre ma voix = mon petit moyen d’action.

    Pour en savoir plus : https://lepromeneurdechiens.wordpress.com/2016/12/04/quelle-est-la-place-du-chien-dans-les-nouveaux-projets-de-la-ville-de-paris/

    A bientôt.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s